Maison connectée pour personnes âgées

Aujourd'hui, de plus en plus de personnes âgées souhaitent pouvoir continuer à être autonomes et rester à leur domicile plus longtemps. D'ici 2030, la France dénombrera environ 20 millions d'individus âgés de plus de 60 ans. Afin de palier les difficultés liées au vieillissement, l'habitat se doit d'être adapté et favoriser le maintien à domicile. Les outils de domotique permettent ainsi de faciliter la vie de ces seniors au quotidien afin de leur offrir la possibilité de bien vieillir. Mais avant tout, voyons ce qu'est une maison connectée.

Maison connectée pour personnes âgées

Une maison connectée est un habitat dans lequel sont installés des équipements directement contrôlables via une centrale domotique disponible sur tablette. Pour les personnes âgées, ces aides technologiques permettent de réduire les risques d'accidents domestiques, d'améliorer sensiblement leur confort ainsi que leur autonomie au quotidien.

Depuis la loi du 1er janvier 2016, dite loi sur l'adaptation de la société française au vieillissement, l'Etat finance une partie des aides techniques telles que la domotique.

Ces applications domotiques installées dans une maison connectée peuvent permettre aux personnes en perte d'autonomie de réaliser plus facilement certaines tâches. C'est le cas des volets motorisés dont le système d'ouverture et de fermeture est centralisé depuis un interrupteur ou une télécommande. Autre possibilité : l'automatisation de l'éclairage sur simple détection du passage de l'occupant.

Quels sont les différents équipements domotiques installables dans une maison connectée ? On distingue un nombre important d'équipements domotiques différents. Par exemple, en matière de gestion de la température, l'utilisation d'un thermostat programmable peut constituer une solution afin de permettre une régulation automatique de la température du logement, notamment en fonction des moments de la journée. Pour l'entretien de la maison, les robots aspirateurs sont appréciés car sont contrôlables directement à distance.

D'autres installations assurent une sécurité domestique optimale. C'est le cas du détecteur de chutes permettant à la personne âgée de presser un bouton en cas de chute et d'être alors mise directement en relation avec un professionnel compétent. C'est aussi le cas des détecteurs de mouvements et de fumée permettant de prévenir le risque d'accidents domestiques et d'alerter en cas de danger grâce à une télécommande d'alerte déclenchant un appel automatique d'urgence vers les proches. Toujours en matière de sécurité domestique, les détecteurs de fuite d'eau et de gaz permettent de sécuriser l'intérieur de manière optimale.

Enfin, en matière de protection de l'habitat contre les intrusions, la pose d'une alarme au sein du domicile permet de détecter, d'alerter l'occupant et de dissuader les intrus. Si cette alarme est associée à un système de télésurveillance ou bien à un système d'alerte à distance, cela permet aux autorités et aux proches d'être tenus informés dans l'hypothèse d'une tentative d'effraction.

Afin d'éviter toute perte d'autonomie, l'habitat se dote d'appareils sécurisés spécialement conçus pour autonomiser les personnes âgées qui souhaitent rester à leur domicile et éviter tout danger, tant pour elles-mêmes qu'en ce qui concerne tout risque d'intrusion dans l'habitat. Ces solutions facilitent la vie de ces personnes et leur permettent de vivre sereinement au quotidien.