Comment marche la domotique ?

Vous rêviez de commander à distance votre détecteur de fumée, votre système d'alarme ou vos appareils électriques ? La domotique sait aujourd'hui répondre à ces besoins. Vous ne rêvez pas : la maison intelligente est plus que jamais d'actualité.

Domotique, comment ça marche ?

Alors qu'elle n'était qu'un fantasme d'auteurs de science-fiction il y a seulement quelques décennies, la maison communicante apparait aujourd'hui dans toute sa réalité. Partie intégrante de cette révolution, la domotique, qui désigne l'ensemble des techniques permettant de centraliser le contrôle des différents systèmes d'une habitation, est en plein boom.

Les bienfaits de la maison connectée, ou smart home

La domotique offre la formidable opportunité de connecter différents appareils électriques ou électroniques entre eux. Ses applications domestiques, extrêmement nombreuses, participent au confort général de la maison et s'intègrent parfaitement à une démarche intelligente de réduction des dépenses énergétiques.

Parmi les applications les plus fréquentes de la domotique figurent :

  • La gestion centralisée du chauffage, en pilotant chaque radiateur électrique grâce à un thermostat intelligent ;
  • Un suivi de la consommation d'énergie ;
  • Le contrôle des systèmes de sécurité (détecteur d'ouverture et de mouvement) : on parle alors de sustème d'alarme domotique ;
  • La commande à distance des appareils électroménagers ou électroniques (volet roulant, télévision, ordinateur, etc.) via une prise connectée ;
  • L'ouverture et la fermeture des robinets d'arrivée d'eau ;
  • La détection de monoxyde de carbone, de fuites d'eau ou de fumée.

L'automatisation des tâches domestiques : confort, économie et sécurité

Notre quotidien est rempli de petites répétitions. Pour vous faciliter la vie, la domotique permettra de programmer et d'automatiser certaines tâches courantes en fonction des besoins que vous aurez définis.

Eteindre ou allumer l'éclairage quand votre maison est vide, simuler une présence humaine pendant vos absences (une fonction particulièrement utile pour prévenir tout risque d'intrusion), gérer une caméra de surveillance, ajuster la climatisation selon la température extérieure.

Nous entrons dans l'ère de l'internet des objets (IoT), et de plus en plus d'appareils dans votre maison seront communicants. De la prise électrique au visiophone en passant par le détecteur de mouvement ou l'ampoule connectée. Ce sont autant d'informations qui font l'objet d'une centralisation pour faire de vous l'acteur principal de votre maison.

Grace à l'interopérabilité, les fonctionnalités d'une installation domotique se déclinent aujourd'hui à l'infini.

L'aide aux personnes âgées est un aspect trop souvent négligé lorsque l'on évoque les solutions domotiques. En 2017, en France, on estime à près de 2 millions le nombre de personnes en état de dépendance, très souvent incapables d'accomplir seules les gestes essentiels de la vie quotidienne comme s'habiller, se déplacer, se laver ou se nourrir. Mais surtout, associer maison et domotique encourage le maintien à domicile des séniors.

Les personnes en déficit de mobilité trouveront dans la domotique une solution particulièrement efficace pour simplifier certaines tâches du quotidien et prévenir une personne lorsqu’un accident survient.

S'adaptant parfaitement aux différentes situations rencontrées, une installation domotique dans la maison contribue donc à améliorer le confort de vie, à réduire la consommation électrique tout en renforçant la sécurité de l'habitation. La maison connectée est aujourd'hui à portée de main !

La box domotique : le système de gestion central

La domotique sans fil repose sur la connexion de différents accessoires et appareils électroniques à une centrale de gestion et de commande. La box domotique, boitier relié au réseau internet par l'intermédiaire d'un boitier ADSL, constitue en fait le véritable centre névralgique du système.

C'est en effet elle qui est chargée de traiter les informations émanant des différents capteurs de votre domicile.

Pour piloter la maison, la centrale domotique fonctionne avec un ensemble de capteurs et de détecteurs sans fils discrets qui communiquent par protocole radio.

Par mesure de sécurité, la centrale intègre également une carte SIM pour que le réseau téléphonique GSM prenne le relais en cas de panne du réseau internet. Les installations domotiques sont ainsi toujours accessibles, même en cas de coupure de courant ou de dysfonctionnement du téléphone fixe.

L'activation et l'appairage de la box domotique avec les différents éléments de l'installation s'effectuent par une interface simple et accessible. Une fois les accessoires synchronisés, vous pouvez les piloter via la box : automatisation des tâches répétitives, programmation de scénarii, configuration des alertes, etc.

Une application sur son smartphone permet de gérer à distance l'ensemble du système domotique et d'être averti automatiquement en cas de détection d'une intrusion ou de tout autre problème au sein du logement. Et ceci de façon intuitive.

La montre connectée au service de la domotique

Si les box domotiques sont traditionnellement contrôlées par une application installée sur un smartphone, la miniaturisation croissante des technologies rend aujourd'hui possible la prise en main du système via les montres connectées.

Connectées au smartphone via une connexion Bluetooth, les montres connectées offrent l'opportunité unique d'interagir directement avec l'installation domotique.

Il n'est pas encore question de pilotage à distance de sa maison, mais plutôt de recevoir des notifications et d'interactions simples.

Malgré l'immense intérêt porté par les technophiles à ces petits bijoux technologiques, le grand public a régulièrement émis des réserves sur le bien-fondé des montres connectées. Deux raisons principales étaient principalement mises en avant : une autonomie parfois perfectible et une esthétique jugée trop futuriste.

Persuadés de leur énorme potentiel et séduits par les innombrables possibilités qu'elles ouvrent, les fabricants ont depuis revu leurs copies. Ils proposent aujourd'hui des montres connectées plus efficaces, plus puissantes et au design soigné.

Que vous soyez adepte d'une esthétique digitale ou que vous préfériez les montres plus traditionnelles - entendez à cadran, à boutons poussoirs et à bracelet en cuir -, la diversité est aujourd'hui de mise ! L'intégration de piles ultraperformantes permettra en outre d'utiliser sa montre plusieurs mois durant, sans se soucier d'éventuels soucis d'autonomie.

En conclusion

Opter pour la domotique, c'est faire le choix de la maison intelligente et connectée. Le contrôle à distance des différentes installations de l'habitation par l'intermédiaire d'un simple smartphone ou d'une montre connectée revêt trois intérêts majeurs : l'amélioration du confort de vie général, l'optimisation des systèmes domestiques de sécurité et la diminution des dépenses énergétiques.

Le marché de la domotique est aujourd'hui en pleine expansion et est promis à un avenir radieux. Une étude menée en 2015 estimait entre 100 et 200 millions le nombre de foyers équipés en systèmes domotiques à l'échelle mondiale.

Soutenu par une baisse sensible du prix des équipements, de l'installation et de la maintenance, le marché devrait atteindre 500 à 700 millions d'ici 2020.

Cette popularité, la domotique la doit avant tout à sa formidable flexibilité. Les besoins d'une famille évoluent au fil du temps et des évènements de vie. Puisqu'elle permet de programmer en toute simplicité les caractéristiques de l'habitat, cette technologie saura mieux que n'importe quelle autre s'adapter aux modifications de votre quotidien.