La domotique pour les personnes âgées

Selon un décompte édité par le site Protec-chute, chaque année, 9300 personnes âgées meurent des blessures liées à une chute. Ces dernières provoqueraient même plus de trois quarts des décès chez les plus de 75 ans, d'après certaines estimations. Les solutions de prévention et d'aide aux personnes âgées sont donc au coeur des préocupations.

La domotique pour les personnes âgées

D'après le Bulletin Épidémiologique, édité par l'Institut de Veille Sanitaire, les chutes représentent la première cause de mort par accident de la vie courante, en France Métropolitaine. Vulnérables et souvent isolées, les personnes âgées y sont particulièrement exposées. En effet, les chutes constituent la première cause de décès accidentel chez les seniors.

Le maintien à domicile ou la maison de retraite ?

40% des personnes âgées hébergées en maison de retraite seraient en dépression. La plupart des résidents n'ont pas choisi d'y vivre. La seule alternative aux Ehpad, c'est le maintien à domicile. Toutefois, celui-ci ne s'organise pas n'importe comment et nécessite des précautions particulières, afin de réduire au maximum le risque de chute.

Pour ce faire, nous avons misé sur la domotique, autrement dit la maison du futur. Nous voyons ça comme un lieu de vie hyper-connecté, donc hyper-sécurisé. Téléalarme, caméras, système de téléguidage pour les volets, la lumière, le garage, etc.

Tout a été pensé pour vous faciliter la vie.

La surveillance des personnes âgées à domicile

Le principal risque de chute chez une personne âgée provient directement de son environnement le plus proche. Leur surveillance à domicile est donc un véritable enjeu.

Escaliers, salle de bains, cuisine, autant de cadres qui peuvent se révéler potentiellement dangereux, voire mortels. Ce danger est beaucoup plus important que les risques d'accidents de la route ou d'agressions sauvages.

Toutefois, vous pouvez le réduire drastiquement. Par exemple, avec un bracelet alarme pour sénior. Une fois attaché au poignet d'une personne âgée, il vous alerte immédiatement dés que celle-ci chute, sans avoir à requérir la moindre intervention humaine.

Les pompiers ou les services médicaux à proximité peuvent aussi être automatiquement prévenus, sans délai. Néanmoins, cela reste à déterminer entre vous, le patient et les professionnels de santé.

Une maison au service des plus fragiles

Certaines personnes âgées vivent la perte de leur autonomie comme un véritable échec, voire une première mort. Généralement, elles ont l'impression d'être inutiles et d'être un poids pour leur entourage. Ces sentiments peuvent parfois conduire à un mal-être, rarement atténué par un hébergement en maison de retraite, même si ce dernier est quelquefois vital.

Néanmoins, avec une maison hyper-connectée, la dépendance des personnes âgées s'en retrouve très fortement réduite.

Avec notre système de téléalarme, par exemple, jamais la surveillance des personnes âgées à domicile n'a été aussi simple. En équipant votre maison ainsi, vous réduisez le risque de chute, donc de mort, ainsi que le risque de voir vos proches les plus vulnérables sombrer dans la dépression.

Plus qu'une simple aide aux personnes âgées, nos solutions ont été conçues pour fusionner avec eux et les accompagner avec efficacité dans leur quotidien.