Où installer une alarme incendie ?

Les détecteurs d'incendie se présentent sous différentes formes et sont particulièrement efficaces dans la protection de votre habitation.

Lorsque l'on pense système de sécurité, on pense bien souvent en premier lieu à sa fonction de lutte contre les intrusions. L'offre a pourtant été enrichie ces dernières années par l'apparition de détecteurs dits "techniques". Ces derniers ont pour rôle de protéger un logement ou un local contre les accidents domestiques. Les détecteurs d'incendie en font partie et se présentent sous différentes formes particulièrement efficaces et complémentaires dans la protection de l’habitation.

Les différents types de détecteurs d'incendie

Comme son nom l'indique, le détecteur anti-incendie a la fonction de protéger votre habitation des risques d’incendie. Il en existe trois types : le détecteur de fumée, le détecteur de flamme et le détecteur de chaleur. Ils se connectent à votre système d’alarme sans fil et déclenchent une alerte en cas de problème.

  • Le détecteur de fumée se compose d'une cellule photoélectrique qui repère la présence de particules de fumée dans l'air et émet un signal sonore.
  • Le détecteur de flamme fonctionne grâce à un rayonnement infrarouge et ultraviolet. Il réagit immédiatement en cas d’incendie, et cela avant même que la fumée ne se propage.

Enfin, le détecteur de chaleur repère les changements brusques de température et déclenche un avertisseur lorsqu'un niveau critique est atteint, généralement aux environs de 50°C.

D'autres éléments peuvent compléter judicieusement votre système d'alarme sans fil et améliorer de façon notable la protection de l'habitation. C'est le cas du détecteur de monoxyde de carbone ou du détecteur d'inondation.

A quel endroit les installer

Pour prévenir les risques d'incendie de façon optimale, les détecteurs doivent être placés de façon réfléchie. Le détecteur de fumée, tout d'abord, ne doit pas être installé dans une pièce humide comme une cuisine ou une salle de bains, par exemple, où il risquerait de se déclencher de manière intempestive. Il doit de plus être positionné à une distance de 3 mètres au minimum de tout appareil émettant de la chaleur (cheminée, radiateur, halogène), cela pouvant nuire à son fonctionnement.

Le mieux est de le placer dans l'une de vos pièces de vie, salon, salle à manger ou proche de la chambre à coucher. Vous le fixerez soit au centre du plafond, soit à environ 30 centimètres de l'un des angles formés par les murs.

Le détecteur de chaleur peut, quant à lui, tout à fait être placé dans les pièces humides. Il s'agit donc du complément idéal du détecteur de fumée. Il se positionne à une cinquantaine de centimètres des murs et à distance des luminaires qui peuvent émettre de la chaleur et donc provoquer un déclenchement inopportun.

Enfin, le détecteur de flamme doit être placé à proximité d'une source potentielle d'incendie, telle qu'un poêle à bois, une cuisinière, etc. Il pourra ainsi se déclencher très rapidement au moindre départ de feu.