Quels sont les profils ciblés par les cambrioleurs


Selon le constat réalisé par l’observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) en 2012, un cambriolage ou une tentative de vol a eu lieu chaque minute en France « Recrudescence des cambriolages », c’est le même titre qui s’affiche invariablement à la une des actualités locales. Si tous les foyers français peuvent s’inquiéter à juste titre face à cette insécurité, tout le monde n’est pas égal face aux menaces. Découvrez ici les cibles favorites des malfrats.

Les foyers les plus susceptibles de cambriolage

Le taux de cambriolage dans l’Hexagone ne cesse d’augmenter de jour en jour. D’après les chiffres recueillis auprès des ménages français, 4,8 % d’entre eux ont affirmé avoir été cambriolés au cours de ces dernières années. D’après l’ONDRP, il semble que divers facteurs peuvent accroître la probabilité d’être victime de cambriolage. Ce qui explique pourquoi tous les citoyens ne sont pas égaux face à cette situation.

Sans surprise, les foyers aisés ainsi que les personnes bénéficiant d’un revenu au-dessus de la moyenne sont les proies idéales. En effet, d’après le même observatoire, le statut professionnel est déterminant et le risque de se faire cambrioler pour les riches est beaucoup plus élevé en comparaison aux foyers de classes inférieurs. Il en va de même pour les chefs d’entreprises et les cadres. Aussi, on se demande si les cambrioleurs ont plus de méfiances lorsqu’il s’agit d’appartement puisque les familles possédant une maison sont l’une de leurs cibles favorites. En effet, plus les maisons sont grandes (plus de 100 m²), plus elles sont susceptibles d’être cambriolées.

Par ailleurs, la zone géographique contribue également aux risques de cambriolage étant donné que les quartiers mal fréquentés (pas forcément les quartiers pauvres) sont les plus concernés par ce fléau. Ceci dit, si la réputation d’un quartier est loin d’être positive, les actes de vandalisme y sont fréquents.

Les maisons sont les plus susceptibles de se faire cambrioler

Réduire les risques en sécurisant le logement

Logiquement, que ce soit une maison ou un appartement, si celui-ci est dépourvu de dispositif de sécurité, il est beaucoup plus exposé aux cambriolages. D’après le même rapport effectué par l’ONDRP, une maison équipée d’alarmes, surveillée par une caméra ou un gardien est beaucoup plus sécurisée, les tentatives sont ainsi moindres. Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, la présence d’un chien dans la maison ne réduit aucunement le risque de se faire cambriolé étant donné que les cambrioleurs ont déjà des subterfuges qui laissent l’animal inactif face à leurs actes.

Pour faire face à ces actes de vandalisme qui deviennent de plus en plus fréquents à l’heure actuelle, il n’y a pas 36 solutions. Ceci dit, avant de sortir de la maison, que ce soit pour une courte ou une longue durée, il est primordial de sécuriser tous les accès. Pour ce faire, il faut s’assurer que les serrures des portes sont fiables et que les fenêtres sont inaccessibles. Il faut également se lancer dans l’installation de systèmes d’alarme qui se déclinent à présent en divers modèles et fonctions.

Bref, pour éviter de se faire cambrioler, il n’y a pas meilleure solution que de renforcer la sécurité en investissant dans l’installation d’un système d’alarme moderne et efficace.

Une réponse à « Quels sont les profils ciblés par les cambrioleurs »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *